Un peu de mieux suffit a l’esperance d’un autre peu de mieux

A quel heureux motif dois-je votre visite, caballero? lui dit-il. Sans repondre a ce mordant sarcasme, l’officier bondit comme une bete fauve, se placa a quinze pas et tira. Il regardait Maurin fixement avec ses vilains yeux d’une blancheur sanguinolente. A l’appel de sa main, un cocher blanc dirige pres elle son fiacre. Et c’est pourquoi, bientot, mon pauvre charbonnier, tu ne seras pas blanc! On te verra l’ame plus mascaree encore que ton visage. Le chemin est rude; il serait preferable de demonter la cavalerie, de laisser marcher l’infanterie en avant, et de la faire suivre par les cavaliers, conduisant leurs chevaux en bride.

Le malheureux poussa un soupir etouffe.

Pourquoi courez-vous si fort? demanda-t-il aux jeunes gens; est-ce que les bandits arrivent. Oui, oui, je comprends ce qu’il y a de hardi dans ce plan. Que faire? –Me laisser agir; je m’etais rendu ce matin au rancho dans l’intention de t’annoncer qu’un de tes ennemis, le plus redoutable de tous, etait mort; tu as pris soin de me faire mentir.

Oui, mon oncle, seulement il m’a bien recommande de ne pas oublier de vous en prevenir. Ah! Caballero, s’ecria l’officier, il serait possible, vous consentiriez. D’abord, tu n’as qu’a avouer toutes tes verites et tu te redeshonores.

L’oiseau de nuit qui repliqua par un certain nombre de cris espaces,–langage convenu entre les deux braconniers–parla clair comme le jour. . Et moi, dit-elle enervee par toutes ces flegmatiques resistances, jamais je ne supporterai que tu sois, meme une heure, a une autre femme ou fille! –Une seule poule ne suffit pas a entourer un coq, fit sentencieusement Maurin.

Vous seriez comme un delicat fantome, cherie, visible toujours et vous laisseriez une ombre parfumee de vous sur les choses que vous auriez touchees. Il ne t’a rien dit autre chose, sur son nom ou sa position? –Non, pas un mot.

.

Par ce degage il lui joindra la poitrine, le ventre par cet autre. Je te rattraperai.

Connaissez-vous cet homme? lui dit-il d’une voix basse et tremblante.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.