Or, c’est uniquement cette idée, ou cette image (ce qui revient au même), qui est seule

Quand Van Buck et son neveu arrivent près du lieu où doit se rendre Cécile, Valentin, en quelques mots, esquisse la mise en scène: «La lune se lève et l’orage passe. Et de fait, le public accueillait presque toujours ces pauvres licteurs d’un rire moqueur qui avait pour premier inconvénient de détruire son propre plaisir. Cette observation pourra paraître subtile. Il en est de même de la toilette des actrices: un costume de théâtre doit, pour produire le même effet qu’un costume de ville, être traité différemment et exige des étoffes différentes qui fassent des plis plus larges et plus amples, et qui par conséquent soient d’une autre qualité. Les costumes surtout demandent une appropriation heureuse, aussi éloignée de la correction que de l’excentricité banale. Que serait-ce si nous tenions compte du maigre appareil dont, jusqu’à la fin du XVIIIe siècle, on entourait la représentation de notre théâtre classique! L’effet représentatif des tragédies de Corneille et de Racine n’a donc que peu d’influence sur l’admiration que nous éprouvons pour elles.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *