L’opération préliminaire, qui est la distribution des rôles, est peut-être la plus importante, car le succès

Aujourd’hui, la musique est devenue une puissance subjective; elle fait partie intégrante de l’action dramatique, et le point où s’applique directement cette force émotionnelle n’est plus dans l’âme du spectateur, mais dans l’âme même des personnages du drame. Quant à nos pièces modernes, il me paraît nécessaire que les auteurs mettent un terme à la confusion qui dure depuis trop longtemps entre les actes et les tableaux, et qu’ils réservent le nom d’_acte_ à toute suite de scènes formant un tout dramatique partiel, terminé par cette interruption du spectacle qu’on appelle un entr’acte. Au surplus, à défaut de l’exemple de Shakspeare, il resterait celui de Goethe et de Schiller, et celui de Sheridan dans le théâtre anglais. Compensation. On se trompe souvent, soit que l’acteur ne donne pas tout ce qu’il promettait, soit que la scène modifie complètement son image théâtrale. Il est particulièrement un point important sur lequel elle se trompe étrangement. Le milieu dramatique est très différent du milieu théâtral, puisque le milieu dramatique peut varier dans un même milieu théâtral.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *