Dans toute nouvelle création, leur mérite consiste, surtout pour l’acteur, dont l’art est plus fécond et

Tout en évitant la monotonie dans les couleurs et la constante uniformité des vêtements blancs, on ne doit pas rechercher des contrastes trop accentués, ni ce bariolage de tons crus auxquels il faut la brillante lumière de l’implacable soleil. Contradiction du personnage humain avec la perspective des décors. Nous allons passer en revue le plus rapidement possible les modifications dont est susceptible la mise en scène, selon qu’on l’étudié dans ses rapports soit avec le milieu théâtral, soit avec le milieu dramatique, soit avec le milieu social. D’où la nécessité d’une mise en scène toujours changeante et variée. Dans le premier cas, nous serons moins exposés à subir l’influence de nos yeux, et l’attention de notre esprit sera une force subjective très résistante à toutes les causes objectives de distraction, tandis que dans le second notre esprit, mobile et flottant, ouvert aux impressions du dehors, sera disposé à se laisser séduire par le charme des images optiques.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *