Poussez la porte d’un établissement public quelconque, et dans la foule des êtres humains qui y

C’est que l’art de la toilette à la ville obéit à de tout autres lois que l’art de la toilette à la scène.

C’est pourquoi l’évolution de la mise en scène n’est pas le résultat d’un parti pris, mais au contraire résulte d’une transformation insensible de l’esthétique dramatique et de la société moderne. Mais toute la poussée furieuse de cette école n’aboutira qu’à un avortement, si elle s’enfonce de plus en plus dans l’analyse de matières au sein desquelles la vie n’a jamais été et ne sera jamais. Comme toute chose ici-bas, les oeuvres d’art se plient aux caprices passagers de la mode et aux perversions momentanées du goût. Le repas que l’on sert au premier acte nécessite un grand nombre d’accessoires, qui ont chacun une certaine importance, les uns parce qu’ils ont un rapport avec le texte, les autres parce qu’ils servent à des combinaisons scéniques. La poésie dramatique, que sa nature même placerait dans une sphère inférieure à la poésie épique et à la poésie lyrique, reprend cependant sa place élevée lorsque, dans la lecture, par exemple, rien ne vient distraire notre esprit du plaisir idéal qu’elle nous procure, et que notre imagination seule fait tous les frais de la mise en scène.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *