Dans la comédie de molière, pour prendre un exemple, l’argent ne s’est pas encore incarné dans

La difficulté est d’ailleurs moins grande quand le choeur est en majorité composé de femmes; car la femme a une faculté d’assimilation et d’imitation très supérieure à celle de l’homme. Plus tard, quand tout ce bonheur se sera abîmé dans la détresse de son coeur, toute cette mise en scène servira encore, par contraste, à accuser plus fortement la désespérance de Fritz. Or les acteurs avaient cru devoir ajouter le baiser à l’accolade, baiser franchement donné et reçu, et entendu de tous les spectateurs qui ne pouvaient réprimer un sourire, témoignage instinctif de leur étonnement. La plupart des pièces dont le comique touche à l’extravagance nous paraissent en effet, dès qu’elles sont imprimées, d’une telle platitude que nous avons peine à comprendre le plaisir que nous avons pu y prendre. La vie était alors plus facile et plus unie; le spectacle était une récréation qu’on goûtait innocemment, un jeu dont on connaissait l’artifice et auquel on s’abandonnait sans arrière-pensée, pour le plaisir du jeu lui-même.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *