La difficulté est quelquefois plus grande pour des oeuvres modernes, dans lesquelles il faut précisément réaliser

En sculpture et en peinture, une oeuvre destinée à être regardée à une distance de trente mètres est d’un travail absolument différent de celle qui doit être vue à une distance de trois ou quatre mètres.

Poirier_, la transition, pour ne pas être brusque, n’en sera que plus délicate; et le spectateur, s’il y pense, pourra commencer à s’apercevoir de toute la difficulté qui préside à la mise en scène d’un rôle.

C’est cette différence qui tout d’abord frappe l’esprit du spectateur dès que la toile se lève et avant même que l’action commence.

La mise en scène n’est pas immuable. Quand Van Buck et son neveu arrivent près du lieu où doit se rendre Cécile, Valentin, en quelques mots, esquisse la mise en scène: «La lune se lève et l’orage passe.

Quand commence une représentation tragique les spectateurs sont d’abord simplement attentifs, les uns parce qu’ils se disposent à un plaisir ineffable qu’ils connaissent, les autres par l’intuition qu’ils ont de ce plaisir, un certain nombre enfin par respect, par convenance ou même seulement par imitation.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *