Le prince n’avait jamais su mon nom; nous autres gentilshommes d’aventure, nous avons la coutume non

Qu’avait-il besoin d’autre chose? Et puis, chacun pensait au fond qu’il valait mieux peut-etre garder le silence sur toute cette affaire. Cabissol, qui, le dos aux coussins, s’etait installe sur le divan recouvert d’un tapis oriental. Hum! Je crois que vous vous repentirez de lui avoir sauve la vie, senor, repondit froidement Dominique. Convenez que cela ne manque pas d’allure, et, qui sait? de sagesse peut-etre. Ce n’est rien, cet homme. Le diner nous attend; apres une course pareille, vous devez etre presque mort de faim. XVIII LE GUET-APENS Pendant quelques minutes encore, apres le depart du guerillero, la triste caravane continua silencieusement sa route. .

Explique-toi! dit Alessandri palissant. . Merci, mon cousin, murmura-t-elle en baissant les yeux, vous etes noble et bon. . Marceline, les yeux fermes, la bouche tordue, tressaille, et elle brise les cordons de ses vetements et elle force les agrafes. Tonia etait a genoux, la tete sur ses bras, les bras contre terre, et elle priait. C’est votre fiancee; mais je vous avertis que je ne consentirai au mariage que le jour ou vous serez nomme brigadier. Te! admire un peu mes cygnes sur mon bassin. . Je vois, dit Maurin, que c’est un fier imbecile et qu’il est temps que je me fasse connaitre a lui. Il manque un _i_ avant la premiere des deux _n_. Quand il venait, par hasard, passer quelques heures au logis, dans sa cabane de bois de la Foux, il jouait avec le petit, s’amusait a se le faire apporter par son grand bon chien d’arret, un enorme griffon qu’il avait baptise Hercule; et le pere riait, a gorge deployee, de voir les essais maladroits de l’enfant pour marcher et pour vivre. N’importe, repondit Olivier avec une certaine rudesse, au diable la noblesse et la fortune si elles imposent de telles obligations; mieux vaut la vie d’aventure au desert et l’independance pauvre; au moins on est maitre de soi.

. Les soldats de Miramon, excites par l’exemple de leur jeune chef, il n’avait alors que vingt-six ans, combattaient comme des lions et faisaient des prodiges de valeur. C’est pourquoi, ce soir-la, a l’auberge des Campaux, la curiosite etait si vive autour de lui. Et maintenant, je crois que mon lapin est cuit, et meme il sent bon, le camarade! Mais j’en reviens a mon idee: pourquoi le chasse-t-on, cet homme? Pourquoi? Toujours pour du bien qu’il fait! Quand il a dit, pour la Saint-Martin, a tout ce peuple qui se regalait de la misere d’un miserable, qu’ils etaient des sauvages, n’avait-il pas raison? Foi de Pastoure, raison il avait! Quand il a dit aux Gonfaronnais: Vous me regardez comme si vous voyiez voler un ane , pourquoi se fachaient-ils, ces gens, puisque le role de l’ane c’est pour lui-meme qu’il le prenait, et puisque il les traitait eux, consequemment, comme des chretiens? Et quoi encore? Quand il a pris les chevaux des gendarmes pour faire leur service et arreter des voleurs au nom de la loi, il avait encore raison, raison mille et un coups, raison, je vous dis. L’un l’autre ils se crispent encore leurs mains enlacees; et, de cette partielle etreinte, un enervement delicieux jaillit jusqu’au fond de lui-meme.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *