La, quand il sut tonia installee chez les devotes, il passa une nuit tranquille, mais il

Dans le village, on souriait en la voyant passer, et les commeres se chuchotaient avec des mines etonnees: –Mais qui diable a pu faire ca? La vieille Madame Lafont, tres intriguee, appela un empirique de passage, et lui fit examiner sa servante. est-ce trop, general? –Non; si tu tiens ta promesse, je te donnerai dix onces. . C’est moi, Maurin, qui t’en donne l’ordre. quelque prefet peut-etre? –Mieux que ca! –Oi! un general? –Mieux que ca! –Le fils du president de la Republique? –Mieux que ca! –Noum de pas Diou, fit Maurin, si par malheur il y avait encore des rois, je dirais: le roi? Et il ajouta philosophiquement: –Je crois que je leur porte bonheur a mes femmes. . Je marche quand je veux, et quand je veux je m’arrete, comme le cheval de Secourgeon, dit Maurin. .

Pour gentille, elle l’etait, Madame Blanche de Lorn. Dites, Dolores, je vous ecoute.

L’oiseau s’etait envole! Car pour glisser sur ce fil il faut des pattes de picateou et des ailes, non pas des pieds et des mains. Quel proverbe? –Celui-ci: entre la coupe et les levres, il y a place pour un malheur. L’immense nue; et qui bave. Ils marcherent ainsi pendant trois heures environ, sans que nul incident ne vint troubler la monotonie de leur voyage.

Et, dit Maurin regardant son verre sans y toucher, ce sera la tout mon profit, pour t’avoir prise a mon cote et emmenee loin des coquins? Que faisais-tu dans le bois lorsqu’ils t’ont fait si grand’peur? –Je me promenais bien tranquillement, dit-elle. A quelques jours de la, M. Les cailloux roulaient sous leurs pieds avec des sonorites retentissantes dans le grand silence des bois immobiles. Je vous ai rencontre moi-meme serrant de pres la Margaride, la servante de l’auberge des Campaux. Il est seul, je crois.

Connaissez-vous cet homme? lui dit-il d’une voix basse et tremblante.

Mais presqu’aussitot la porte se rouvrit et une voix fortement timbree, voix qui n’etait pas celle de l’huissier, cria a deux reprises de l’interieur du cabinet: –Entrez, entrez! L’etranger entra. Elle vit, devant elle, les bruyeres s’agiter. C’est l’un ou l’autre en effet, reprit l’aventurier en ricanant, ainsi tu es en bonnes mains, sois tranquille; maintenant veux-tu me dire comment il se fait que de guerillero et voleur de grands chemins, tu es devenu espion et sans doute assassin, au besoin, dans cette capitale. car tu sais la chanson, n’est-ce pas? _Moun bon moussu, quand on la ten, foou pluma la gallina. Et si l’ane ne vola pas, c’est qu’en retirant le roseau, le maire l’avait degonfle du vent de tout le village; et comme tout Gonfaron etait fatigue, tous durent remettre, d’un commun accord, a une autre fois, la realisation de leur beau reve. Demeure seul, le comte se mit immediatement en devoir de suivre les conseils de son ami; en consequence, il forma des peones, les plus resolus et les mieux armes, une arriere-garde, en leur intimant l’ordre de surveiller attentivement les abords de la route, tout en leur dissimulant, de crainte de les effrayer, la gravite des evenements qu’il prevoyait.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *